As soon as you open an account Bet365 will send you a 10 digit Offer Code via email. Receive Your £200 bet365 Welcome Promo Bonus plus £50 Mobile Promo

Activités
Typography

En continuité avec une enquête sociale entamée par une architecte effectuant un doctorat de recherche sur l'aspect social de la Médina de Tunis, Le Club UNESCO Almédina - Tunis (CUAT) a organisé en étroite collaboration avec la maison des Associations culturelles - Medersa El Achouria, un atelier d'art plastique avec des enfants.

 

L'étude sociale portée sur la médina a comme objectif de ressortir les besoins des habitants. A travers une analyse basée sur l'observation quotidienne des comportements sociaux à la Médina, d'une part, et une enquête avec les habitants et visiteurs de la Médina d'autre part. L'enquête consiste en un questionnaire avec les usagers de la ville. Ils ont été interrogée pour savoir ce qu'ils souhaiteront avoir dans la Médina, ce qu'ils aiment et n'aiment pas dans cette ville historique. Par la suite, il a fallu aussi intégrer l'avis des enfants pour cette enquête.

Les enfants qui représentent l'avenir et aussi des êtres créatifs et n'ayant pas de préjugés lorsqu'il s'agit de savoir leur point de vue sur un fait. Pour cela, nous avons eu l'idée de ressortir leur point de vue à travers une séance de créativité dans laquelle ils peuvent s'exprimer.

La séance d'art plastique a été portée sur le thème du patrimoine et a été composée de trois exercices. Le premier exercice consiste en une expression libre par le dessin. Pour la deuxième étape, il leur a été demandé de dessiner par différents outils (crayons de couleurs, feutres, couleurs acrylique et aquarelle), l'espace dans lequel ils rêvent de vivre. La dernière étape consistait à modeler avec de la pâte à modeler les éléments ou objets ou créatures qu'ils souhaiterons voir dans un espace particulier de la Médina (la place du Tribunal).

Ce qui a été observé à travers la deuxième étape de l'exercice, c'est que les enfants ont imaginée plusieurs espaces de vie, il y'en a même qui ont dessiné le fond de la mer pour vivre avec les poissons et créatures marines. Il y'a ceux qui ont dessiné plusieurs cartes de diverses villes dans lesquelles ils veulent vivre. Il y'avait plusieurs idées et expressions mais ce qui a été un point commun pour la plupart des dessins, c'est qu'il y'avait toujours un arbre ou un espace vert et une mer. Tous rêvent finalement de vivre dans des espaces paisibles dans la nature.

Concernant l'étape de la maquette avec la pâte à modeler, les objets qu'ils ont créés étaient surtout des jeux (balançoires, escalators…), des animaux (lion, escargot…) ou des personnes, et certains ont ajoutés des éléments architecturaux de la Médina.

Pour conclure, les enfants ont exprimés leurs idées avec beaucoup de créativité et d'enthousiasme, ils ont été très réactif pendant la séance.

Sarah Ben Salem