As soon as you open an account Bet365 will send you a 10 digit Offer Code via email. Receive Your £200 bet365 Welcome Promo Bonus plus £50 Mobile Promo

La Mémoire du CUAT
Typography

Le thème 8 de l'Itinéraire historique du CUAT est axé, cette semaine, autour de l'accés aux sociétés du savoir et sur l'effort consenti par le CUAT depuis l'année 2005.

Ainsi, Afkarnet vous propose de découvrir le concept des sociétés du savoir et les pespectives d'avenir dans le cadre des activités du CUAT notamment le démarrage, en 2017, du programme Ibn Battuta pour le savoir dans le cadre des activités de la médiathèque virtuelle du CUAT "E-CUATmédi@".

Le concept de sociétés du savoir proposé par l'UNESCO - qui est également exposé dans le Rapport Mondial 2005 de l'UNESCO disponible depuis le Sommet de Tunis - offre une vision intégratrice, plurielle et holistique du développement, impliquant  à égalité les hommes et les femmes et prenant en compte la complexité et la dynamique des processus actuels de globalisation. L'UNESCO a défini quatre principes accompagnant les sociétés du savoir, qu'elle promeut activement :

1-Liberté d'expression ;

2-Accès universel à l'information et à la connaissance ;

3-Respect de la diversité culturelle et linguistique ;

4- Développement des capacités  par un accès égal à une éducation de qualité.

Dans ce contexte, l’accès au savoir et son utilisation doivent devenir une partie intégrante des stratégies de développement national.

Edifier des sociétés du savoir ouvre la vie à une plus grande humanisation du processus de globalisation. Ceci requiert une vision sociétale reposant sur des valeurs de pluralisme, d'intégration, de solidarité et de participation. Si les sociétés du savoir doivent être des outils efficaces pour un développement humain intégrateur et un changement social positif, l’autonomisation des femmes et l'égalité des genres doivent rester une préoccupation principale. Il est donc important que les nouveaux savoirs soient créés sur cette base, en incluant les savoirs de tous les peuples et communautés, y compris ceux enracinées dans l'expérience, la pratique et les savoirs locaux.

Par l’intermédiaire des diverses manifestations, l'UNESCO souhaite faire partager les expériences et les perspectives sur la façon dont le savoir peut influencer, sinon  conduire le développement  humain et social vers un avenir plus juste, équitable et inclusif. 

Le Monde contemporain auquel nous appartenons a franchi, au cours de la première décennie du IIIème millénaire, des frontières jadis prohibées. Dans ce sillage, n’oublions pas que l’humanité a réalisé, au cours de la deuxième moitié du 20ème siècle, des performances remarquables dans le domaine des nouveaux médias.

En effet, grâce aux diverses innovations technologiques spectaculaires, nous vivons désormais, à la fin de cette année 2016, à l’ère de l’Internet dans une dynamique basée sur le  numérique, où les frontières traditionnelles entre la voix, le texte, les images et données sont sur le point de disparaître.

La vision traditionnelle de l'écriture comme moyen suprême de communication s’est vu renforcée par le rôle de l'image qui vise à transférer les connaissances et le savoir à travers les TIC… Mais cela ne signifie pas que le mot sera supprimé ou que le livre disparaîtra. Au contraire, nos enfants ont beaucoup plus d'options à choisir et à vivre un environnement culturel infiniment plus riche que celui que nous avions vécu  dans le passé.

Dans cette lancée, la Tunisie a vécu, à la fin de 2010, grâce aux moyens disponibles auprès des jeunes en matière de société de l’information (résfacebook-revolution.jpgeaux sociaux), un boulversement fracassant qui a abouti à la chute du pouvoir politique qui était en place. C’était le 14 janvier 2011, la date-clé qui a marqué l’histoire de la Tunisie par le déclenchement de la révolution des jeunes dont elle trouve, son origine dans « la révolution du numérique ». Ce faisant, le CUAT (Club UNESCO Almédina - Tunis) dont la mission est d’animer l’antenne tunisienne du réseau d’INFOJEUNET et de faire connaître ces questions auprès du public,se propose de confectionner, en 2017, à l'occasion du lancement la médiathèque virtuelle du CUAT "E-CUATmédi@" un KIT d’information intitulé:« Sur le Chemin des sociétés du savoir » composé d’un guide pratique sur les sociétés du savoir muni d’un CD ROM évolutif réalisé avec le soutien des partenaires du CUAT et le réseau INFOJEUNET ainsi que plusieurs entreprises tunisiennes du secteur privé. Lequel guide jouera le rôle de mode d’emploi du CD ROM inséré dans le Kit et favorisera la navigation dans la toile par le biais de liens au nouveau site e-learning « Ibn Battutanet », qui sera en ligne, dés février 2017, dans sa version expérimentale alpha et spécialisé dans l’éducation et la formation à distance destiné essentiellement aux jeunes. Il fera ressortir les données de base sur la jeunesse en relation avec  le monde de l’information et du savoir dans les pays du pourtour méditerranéen afin d’assister tous les dirigeants et animateurs œuvrant dans le secteur des Clubs UNESCO et des associations de jeunesse et de répondre à leurs besoins.

Dans cet ordre d’idées, ce Kit, à l’usage des Clubs UNESCO et des associations de jeunesse, se veut être l'un des pas sûrs dans la direction de la mise à la disposition des responsables et des décideurs de Clubs UNESCO et associations de jeunesse dans la région méditerranéenne, des informations et des données de base se rapportant au savoir et au nouveau concept des Sociétés du savoir. C’est dans cette optique qu’à travers ce support promotionnel l’on a cherché à établir un état des lieux de la jeunesse dans la zone des pays méditerranéens (en l’occurrence la tranche d’âge  de 15-24 ans voire jusqu’à 29 ans) en relation avec les sociétés de l’information et du savoir.

Ce support ne prétend nullement à l’exhaustivité et ne livre que les principales données de base  concernant la jeunesse en relation avec les sociétés du savoir. On pourrait aussi le considérer comme un simple « guide » à entrées multiples.

Notre désir est d’élaborer ce dossier relatif à la communication culturelle par une mise à jour périodique des informations publiées dans ce document promotionnel.Notre vœu est que cette publication sous forme de Kit serve de référence aux responsables et décideurs tunisiens et de source d’informations utiles pour les associations, clubs  et organisations internationales ; du moins ceux appartenant au pourtour méditerranéen.